Question:
Comment puis-je refuser ou rediriger un projet de service communautaire répréhensible sur le plan religieux sans aliéner les gens?
Monica Cellio
2017-08-16 02:22:38 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Mon grand employeur international soutient les employés qui font du bénévolat dans nos communautés locales, nous permettant même de consacrer un certain temps de travail à de tels projets. Mon bureau local d'environ une douzaine de personnes parlait récemment de faire quelque chose en groupe, et quelqu'un a proposé d'organiser un projet. (Cela s'est produit pendant que j'étais en vacances, donc je ne connais pas les détails de cette conversation, mais je suis d'accord avec l'idée générale.) Un projet de groupe, en plus d'aider la communauté locale, est l'occasion de faire quelque chose de précieux ensemble en équipe qui ne fonctionne pas. Je pense qu'il y a là un avantage pour l'esprit d'équipe.

Voici le problème: l'organisation spécifique de la personne contactée me pose problème car son travail est fortement lié à une mission religieuse que je ne peux pas soutenir. Leur objectif religieux est au centre de toute leur publicité, de leur devise, de leurs interactions avec les clients, etc. - apporter la lumière de (nom) au monde, ce genre de chose. Je suis heureux de faire le type de travail qu'ils ont suggéré et je suis toujours heureux d'entendre parler de groupes religieux qui agissent selon leur foi en faisant des choses comme nourrir les affamés - mais je ne peux faites partie d'un projet qui promeut leur religion, ce que leur travail fait de manière assez flagrante. Participer de cette manière est une violation de ma religion. (S'il vous plaît, croyez-moi simplement sur parole à ce sujet; je n'essaye pas de lancer un argument religieux.) Je suis certain que cette possibilité ne s'est présentée à aucun de mes collègues.

Le projet est allé assez loin pendant mon absence pour que je me sente mal à l'aise en disant "euh, pouvons-nous faire autre chose à la place?". Parce que nous sommes un petit groupe, cela se démarquera si je ne participe pas. Je préfère aussi ne pas mentir sur le fait d'être occupé; Je n'aime pas mentir, et ce sera probablement aussi assez évident car c'est un projet de travail, pas une soirée ou un week-end. Si j'organise un projet différent (ce que je préférerais ne pas faire, mais que je pourrais faire si nécessaire), je crains d'avoir l'impression de piétiner (ou du moins de perdre du temps) le collègue qui a déjà fait ces enquêtes. Si je dis à ce collègue pourquoi je suis mal à l'aise, je risque une conversation inconfortable sur le lieu de travail. Je voudrais également éviter de donner l'impression que je ne me soucie pas d'aider ma communauté locale - je le fais, mais pas comme ça.

Comment et avec qui dois-je en parler? Nous sommes tous des pairs sauf un responsable (qui n'est pas mon manager; le mien est distant). Nous nous entendons tous bien et nous nous aimons bien, mais nous ne sommes pas des amis proches. Ils sont tous conscients de ma religion (minoritaire) à un niveau superficiel mais ne sont presque certainement pas conscients des problèmes d'implication avec cette autre religion. (Après tout, la plupart des gens n'ont jamais de raisons de penser à des choses comme ça.)

Mais comment le projet "promeut-il" leur religion? Simplement parce que leur nom y est lié, alors que les activités réelles du projet sont laïques? Ou autre chose?
Signalisation @user3169, pour commencer. Je ne sais pas s'ils évangélisent directement les gens pendant le dîner, sans jamais l'avoir été, mais ils disent clairement qu'ils font cela dans le cadre de l'avancement de leurs idéaux religieux, et certains de leurs principaux idéaux religieux sont contraires aux miens. Je veux dire, nous sommes d'accord sur le fait de nourrir les affamés, etc. C'est comme ça, sauf plus fort.
Compris. C'est après coup, mais je pense que le groupe d'employés qui a organisé le projet a commis une erreur en ne comprenant pas le conflit possible. Donc à peu près comme déjà répondu, je refuserais poliment la participation (c'est volontaire, non?). Une raison ne devrait pas être nécessaire. Cela dépend de votre entreprise, mais vous devez en informer votre supérieur immédiat (juste au cas où il y aurait des réactions ou des grognements de la part de quelqu'un). Les autres n'ont pas besoin de savoir à moins que vous ne vouliez leur dire.
@user3169 votre recommandation de mentionner les préoccupations que l'entreprise pourrait avoir est bonne et pas encore couverte dans les réponses. J'ai eu la même pensée.
Cinq réponses:
#1
+29
anongoodnurse
2017-08-16 04:53:23 UTC
view on stackexchange narkive permalink

S'il s'agit d'un projet de groupe affilié à une religion, ils ont très probablement des croyances fortes, tout comme vous. Je suis sûr que l’une d’entre elles est de ne pas mentir . Les mensonges sont si dommageables.

Je suggère que vous disiez simplement la vérité. S'ils sont honnêtes à propos de leur religion, ils devraient la respecter. Je dirais quelque chose comme,

J'aime vraiment travailler avec vous, et je pense que ce projet est précieux pour la communauté. Je veux que vous compreniez cela, parce que je le pense. Mais l'un des principes de ma foi / religion rend ma participation à ce projet difficile, voire impossible, pour moi. Je suis mal à l'aise dans cette situation, mais je veux que vous sachiez que la raison pour laquelle je ne participerai pas n'est pas personnelle. Merci de votre compréhension.

C'est une situation difficile, et j'admire que vous ayez le courage de vos convictions. Ils devraient aussi après réflexion, si leur foi est authentique.

J'ai combiné quelques-unes des suggestions ici (ce qui rend l'attribution de la coche difficile). Après qu'un fil de discussion sur la planification a rapidement pris de l'ampleur, j'ai décidé que je devais agir maintenant. Je viens d'avoir une conversation privée avec l'organisateur dans laquelle j'ai dit, à peu près: je suis vraiment heureux que nous fassions quelque chose pour aider la communauté, ce type de projet est génial, mais le message religieux de premier plan de ce particulier org me met très mal à l'aise donc je ne peux pas participer. Ce n'est pas personnel et j'ai hâte de voir quelque chose de différent la prochaine fois. Il était très compréhensif et j'espère que le mot passera.
#2
+14
apaul
2017-08-16 04:24:55 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Étant donné que c'est une question d'appartenance religieuse, je n'aurais probablement pas peur de le dire clairement. Cela aurait probablement dû être pris en considération lorsque vos collègues ont proposé des idées pour commencer, et ce n'était apparemment pas ...

Je ne dis pas que vous devriez faire irruption et leur dire de. Je dis simplement que leur manque de prévoyance est un peu inquiétant. Lors de la planification d'une activité liée au travail, les gens devraient vraiment penser à de telles choses et il est tout à fait raisonnable de leur dire que vous ne vous sentez pas à l'aise de travailler avec une organisation qui a une affiliation religieuse spécifique.

Pensez à dire quelque chose comme:

Je ne suis pas opposé au genre de projet que vous avez tous imaginé, mais l'appartenance religieuse du groupe avec lequel nous travaillerions est un problème pour moi. Pouvons-nous faire d'autres plans? S'il est trop tard pour reconsidérer la question, je devrai peut-être oublier celui-ci.

Je recommanderais "affiliation" plutôt que "agenda". On ne sait pas ce qu'est le groupe religieux ... "l'agenda religieux" semble un peu trop chargé pour cette situation. Il peut s'agir d'un groupe qui a des liens avec une religion spécifique mais n'agit pas nécessairement ouvertement au nom de cette religion.
@Catija assez juste ... "Agenda" pourrait avoir des connotations inutiles.
J'ai combiné quelques suggestions, ce qui rend l'attribution de la coche difficile. Voir [ce commentaire] (https://interpersonal.stackexchange.com/questions/1851/how-can-i-decline-or-redirect-a-religiously-objectionable-community-service-proj#comment6254_1858).
#3
+11
Erik
2017-08-16 14:16:41 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Personnellement, je n'évoquerais même pas du tout ma propre religion. Ma réponse serait:

Je suis heureux d'apprendre que nous organisons un événement caritatif, et j'aimerais y participer, mais je ne peux pas en bonne conscience travailler pour une organisation qui utilise la charité pour promouvoir une religion. Surtout quand nous allons faire cet événement caritatif pendant les heures de travail, en équipe d'entreprise. Nous ne suivons pas tous la même religion et je ne veux pas que les gens pensent (même tranquillement) qu'ils doivent choisir entre devoir être associé à une religion qui n'est pas la leur ou devoir dire non à un événement d'équipe.

Pour ce que ça vaut, l'entreprise pour laquelle je travaille soutient également la charité (purement financière, dans ce cas) et leurs choix caritatifs sont également tous religieux. Et ça me dérange. Ce n'est pas quelque chose que j'évoquerais, mais c'est l'une des raisons pour lesquelles je ne me sens pas aussi lié à cette entreprise que je l'aurais pu l'être. Votre entreprise pourrait également avoir, ou gagner, plus de ce ressentiment silencieux de la part des gens en s'associant ouvertement à des religions spécifiques, et je pense qu'il est utile d'en avertir les gens.

La religion qu'ils veulent soutenir, ou celle que vous soutenez, ne devrait pas vraiment en tenir compte. En tant qu'entreprise, vous devez faire en sorte que tout le monde se sente le bienvenu, et soutenir une religion spécifique ne vous aidera généralement pas. Sans parler de demander aux gens de faire un travail de charité pour un.

J'ai combiné quelques suggestions, ce qui rend l'attribution de la coche difficile. Voir [ce commentaire] (https://interpersonal.stackexchange.com/questions/1851/how-can-i-decline-or-redirect-a-religiously-objectionable-community-service-proj#comment6254_1858).
#4
  0
Jennifer 442
2017-11-05 19:56:51 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ma suggestion serait d'aller à la première réunion, de faire tout ce qui vous est demandé qui ne promeut pas directement leur objectif religieux, de vous excuser humblement si quelqu'un vous demande de faire exactement cela (tout en offrant de faire autre chose).

Ensuite, si vous le souhaitez, ne vous présentez plus. Utilisez ce qui s'est passé lors de la première réunion comme excuse (comme la distribution de prospectus pour une consultation gratuite).

#5
-1
WeaselADAPT
2017-08-16 04:29:07 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Parce que les gens sont des personnes, vous avez raison de dire que vos collègues sont susceptibles d'avoir les réactions que vous avez prédites en réponse aux différentes approches que vous avez déjà envisagées. En fin de compte, il s'agit soit de prendre la parole (risquer les résultats que vous avez si bien énumérés), d'accompagner l'événement (sacrifier vos valeurs religieuses), ou d'inventer un mensonge pour ne pas y aller (sacrifier vos valeurs morales). En effet, il n'y a peut-être pas de solution qui satisfasse complètement toutes vos stipulations très raisonnables: ne pas y aller, ne pas offenser personne et ne pas contourner le problème en mentant. Lorsque vous vous en tenez à ses valeurs, ces difficultés ont tendance à survenir.

Il peut y avoir une solution inconnue avec un ou plusieurs de vos collègues (peut-être que quelqu'un s'est opposé à la réunion que vous avez manquée, mais a été abattu ou rétracté) , mais peut-être pas, et si vous demandez autour de vous pour le trouver, vous pourriez avoir l'air sournois et révéler vos réservations de toute façon. De même, si vous laissez votre boussole morale interne prendre le coup (sortez-en en mentant), vous courez le risque d'aggraver le problème. Bien que vous puissiez éviter tout conflit immédiat qui pourrait résulter d'un traitement plus direct du problème, vous n'aurez donné à vos collègues aucune idée de l'existence d'un problème, puis ils pourraient prendre la décision pendant l'événement. (pour lequel vous ne serez pas encore présent) pour en faire leur projet de service communautaire de choix pour l'avenir!

À mon avis, en leur disant exactement ce que vous ressentez vraiment (en décrivant votre religieux des inquiétudes fondées sur la nature, reconnaître que ce n'est la faute de personne et exprimer que vous n'avez aucune mauvaise volonté envers qui que ce soit) est la meilleure option sur la table. Au moins, vous avez quelques options concernant comment vous leur dites. La réponse à l'atténuation de l'aliénation et des tensions potentielles au sein du bureau viendra de tout dévoiler au grand jour et de le dire à tout le monde à la fois.

Cela nécessiterait de rassembler tout le monde (ce qui peut être faisable dans un petit bureau) et de faire une sorte de "confession" de ce avec quoi vous avez lutté ces derniers temps, ou cela pourrait être fait en leur envoyant à tous une lettre (peut-être via le système de messagerie intra-bureau?). L'avantage d'aller à tout le monde à la fois est que les «cliques» de bureau n'auront pas la chance de commencer à construire des alliances de type Survivor derrière votre dos. Alternativement, vous pouvez écrire la lettre et ensuite demander le rassemblement où vous leur lirez ensuite.

Dans tous les cas, vous direz la vérité et expliquerez tout, ainsi votre conscience sera claire. J'espère qu'il y aura quelqu'un qui reconnaîtra que vous demander de faire cela est irrespectueux envers votre religion ou votre droit d'avoir une religion (minoritaire) de votre choix et de venir à vos côtés. Avoir cet allié devrait rendre difficile pour quiconque de se présenter contre vous, donc à la place, ils seront également respectueux.

La principale difficulté à leur dire verbalement (du moins pour moi) est de se souvenir de tous vos points et comment vous aviez prévu de les énoncer. De plus, quelqu'un pourrait intervenir avec une question et vous rejeter. L'avantage d'une présentation en direct serait que vous pourriez exprimer dans votre voix et vos expressions à quel point vous avez été troublé par le problème, ce qui pourrait vous apporter un soutien indispensable.

Les avantages et les inconvénients de leur rédaction une lettre est à peu près le contraire du spectacle vivant: vous pouvez prendre votre temps pour vraiment rassembler vos points et personne ne peut vous interrompre. D'un autre côté, selon vos capacités d'écriture, vous pourriez aussi perdre l'élément humain en mettant tout cela par écrit.

J'ai suggéré d'écrire la lettre car personnellement, je suis un meilleur écrivain qu'un orateur public , même entre amis, mais vous devez tenir compte de vos propres forces et faire ce qui fonctionnera le mieux pour vous.

Votre question ici était extrêmement convaincante et je suis convaincu que vous seriez en mesure d'exprimer votre dilemme religieux, et soit d'offrir un argument convaincant sur les raisons pour lesquelles ils devraient envisager de faire quelque chose de différent ou , si vous pensez que cela dérangerait trop les choses (comme, peut-être que les choses sont toutes configurées au moment où vous l'envoyez), pourquoi vous choisirez respectueusement de renoncer à CE projet de service communautaire. Vous pouvez également inclure à quel point il était parfaitement compréhensible qu'ils ne considèrent pas le problème (étant donné que votre absence et que la vôtre est une religion minoritaire), dites-leur que vous ne voulez pas qu'ils proposent de changer de lieu ni se sentent mal de le faire sans vous, et d'autres choses similaires pour éviter les mauvais sentiments.

Hé, belette! L'OP a déjà dit qu'elle n'aime pas mentir. Inventer une fausse urgence médicale est un mensonge. Y a-t-il une raison spécifique pour laquelle vous encouragez le PO à mentir dans ce cas qui devrait l'emporter sur sa réticence générale?
@Catija Elle a également dit qu'elle aimerait éviter une conversation inconfortable sur le lieu de travail. J'ai donc commencé par dire qu'il ne serait peut-être pas possible de trouver une solution qui réponde à toutes ses stipulations - dire la vérité, affronter ce risque probable OU envisager d'aller à l'encontre de ses valeurs pour l'éviter. Je l'ai encouragée (à la fois en premier et en dernier) à raconter toute l'histoire.
Merci pour cette réponse réfléchie (en particulier la première suggestion concernant la lettre). Le second a à la fois le problème du mensonge et le problème de donner l'impression que c'était autrement * très bien * (alors recommençons), comme vous le remarquez. Je pense que votre réponse serait plus forte sans la partie ER (mais j'ai quand même voté pour la première partie).
De rien, @MonicaCellio. J'espère que cela aide et j'apprécie les commentaires. Je suis sûr que cet endroit et son vote à la baisse parfois trop zélé affineront assez tôt les tentatives d'être drôles de moi (ou m'interdiront). Peut-être que vous avez de la chance que vous m'ayez rencontré pendant que je suis toujours moi, hein? ;)
OK OK; vous gagnez, votants à la baisse! J'ai complètement révisé la réponse ...


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...